Deuil traumatique

Une cicatrice au cœur de la ville, au cœur des gens

À Lac-Mégantic, dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013, un train en perdition transportant des dizaines de milliers de litres de pétrole déraillait, provoquant une énorme déflagration et soufflant la vie de dizaines de personnes. La tragédie a plongé dans la consternation et le deuil l’ensemble de la population. Incrédulité, colère, impuissance, découragement. Les gens de cette paisible communauté sont passés par tous les sentiments. Les personnes les plus éprouvées ont perdu femme, mari, enfants, frères, sœurs, amis… Dans les jours qui ont suivi, parce que la vie doit continuer, les gens de Lac-Mégantic ont amorcé le long et douloureux processus de guérison.

Au même titre que les premiers secours, le soutien psychosocial constitue un volet essentiel de tout plan d’intervention lorsque survient une catastrophe. Également touchés par la tragédie qui a coûté la vie à plusieurs de leurs proches, les intervenants sociaux de Lac-Mégantic, dont des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux, se sont rapidement mis à la tâche. Ils ont rencontré les parents des victimes, les ont écoutés, réconfortés, aidés à se réorganiser. Un deuil traumatique de cette importance laisse des traces profondes et la guérison est longue. S’inspirant de la solidarité qui s’installe souvent dans de telles circonstances, travailleurs sociaux, thérapeutes conjugaux et familiaux et autres intervenants ont accompagné la communauté sur le chemin de la reconstruction intérieure. À l’approche du temps des fêtes, tous se sont passé le mot : personne ne doit rester seul. Lentement, la vie reprend et l’espoir renaît.

Vous voulez en apprendre davantage à ce sujet?

Sur le Huffington Post, lisez : Lac Mégantic; comment intervenir en cas de sinistre?

Vous y découvrirez, dans les grandes lignes, à quoi peut ressembler le plan d'action des intervenants amenés à intervenir en cas de tragédie.

Toujours sur notre blogue, lisez : S’en sortir; le post-catastrophe

Les répercussions d’un évènement traumatisant sur les liens sociaux