L'industrie minière en difficulté

L’avenir se bouche, en même temps que la mine

Lorsque la principale entreprise d’une région ferme ses portes, les travailleurs se retrouvent brutalement à la rue. Du jour au lendemain, les projets d’une retraite bien méritée, à l’abri des soucis financiers, s’écroulent. Retrouver du travail, quand on a fait la même chose toute sa vie, peut s’avérer difficile, voire impossible. Souvent, c’est toute l’économie d’une région qui s’écroule, entraînant la grisaille et le désespoir dans son sillage. Désemparé, désespéré, comment peut-on trouver la force de se battre?

Lorsque se présente une telle situation, le principal ennemi est l’isolement. À Thetford Mines, à la suite de la fermeture de la mine d’amiante, des travailleurs sociaux soutiennent employés et syndicats dans leurs démarches pour retrouver leur dignité, retrouver l’espoir. Les besoins sont nombreux : soutien psychologique, aide alimentaire, recherche d’emploi, mise sur pied de comités d’entraide, etc. L’accompagnement effectué par les travailleurs sociaux permet aux personnes touchées de retrouver un certain équilibre, de reprendre le contrôle de leur vie, d’identifier les ressources et les moyens nécessaires pour survivre et, finalement, de puiser la force pour s’organiser et se reprendre en main.

Vous voulez en apprendre davantage à ce sujet?

Consultez le webinaire de Josée Lake, travailleuse sociale

Visitez également le site de l’Association québécoise pour la prévention du suicide