Témoignages

Imprégnez-vous de ces histoires vraies, touchantes et inspirantes de personnes qui ont surmonté des épreuves, un pas à la fois.

  • Je suis gai. À l'époque, je n'avais pas beaucoup confiance en moi. Je vivais le deuil de ne probablement jamais avoir d'enfant. J'étais sur la fin d'un contrat qui me permettait de vivre, tout en payant le minimum de ce que je devais en prêts étudiants (un montant très élevé qui pesait énormément sur mes épaules). Je sortais et vivais avec un copain qui s'est révélé être manipulateur et violent: une relation qui a duré 3 ans et qui me faisait beaucoup douter de mes capacités à m'en sortir sans le gars en question. Il m'a fallu faire une thérapie pour hommes ayant des problèmes de violence pour comprendre que j'étais moi-même victime de violence. Avant, j'étais sûr que c'était moi le gars violent dans la relation et ça me faisait peur parce que je ne me reconnaissais pas là-dedans. La travailleuse sociale qui animait la rencontre m'a fait comprendre que ma violence, même si elle était illégitime, était une réponse à la violence de mon conjoint du temps. Il m'a fallu consulter une autre travailleuse sociale pour parler de la pression que je vivais sur le plan professionnel, pour me rendre compte qu'il me fallait faire des choix plus sains pour ma vie. J'ai décidé de quitter le conjoint violent. J'ai trouvé ça dur au début, particulièrement sur le plan financier. Mais j'ai appliqué les suggestions des travailleuses sociales et tranquillement je me suis recréé une vie plus saine. Plus tard, je suis retourné aux études et je suis devenu moi-même travailleur social. Aujourd'hui, je suis heureux de mes choix et de ces consultations qui m'ont permis d'arriver là où je suis maintenant. Merci à ces femmes humaines qui ont su m'amener à comprendre ma valeur et mon potentiel, et m'ont mené sur la piste pour les développer. Aujourd'hui, j'espère faire la même chose avec ceux et celles que j'accompagne.
    Jimmy Simard
  • J'ai été victime de harcèlement psychologique et moral de la part de mon ex-employeur pendant deux ans, et ce, sans arrêt au quotidien. Ma vie a complètement basculé et j'ai fait une dépression. Deux thérapies et plusieurs années plus tard, je m'en suis sorti avec de l'aide et du soutien afin de me reconstruire et reprendre confiance en moi même après deux pertes d'emploi. Il faut garder espoir et croire en ses capacités afin de reprendre le contrôle de sa vie !
    D. D.